Pour célébrer la Journée Internationale de la Femme 2020, nous avons organisé, le 5 mars, l’événement  “Letz go Equal in Digital”. Ce fut l’occasion de discuter avec des femmes qui contribuent à l’écosystème numérique du Luxembourg. Dany Thielen du CTIE a accepté de répondre à nos questions.

Quel travail exercez-vous ? Quelles sont vos responsabilités ?

J’ai deux fonctions différentes auprès du Centre des technologies de l’information de l’Etat (CTIE) : je suis cheffe de division de la « Présence Internet » et chargée de communication.

La division « Présence Internet » comprend les équipes responsables du portail informationnel Guichet.lu et de sa plateforme interactive MyGuichet.lu. Elle inclut également l’équipe web et user experience qui fonctionne comme agence web pour la réalisation technique et graphique des portails Internet des ministères et administrations. Mes équipes ont la grande chance de pouvoir réaliser des projets qui s’inscrivent dans la politique eGovernment du Luxembourg et qui sont directement destinés aux citoyens et entreprises.

En tant que chargée de communication je suis responsable de la communication interne et externe du CTIE. La communication interne est un défi important pour cultiver un sentiment d’équipe dans une administration qui compte plus de 500 personnes. Je me sens responsable d’informer tous les agents des décisions et choix stratégiques de la direction, des arrivées et départs de nouveaux collègues, des grands projets qui sont entamés ou qui se terminent…

Un autre défi est la promotion du CTIE en tant qu’employeur, l’eGovernment est en plein développement et nous recherchons beaucoup d’informaticiens dans presque tous les domaines, qu’il s’agisse de l’infrastructure, des plateformes généralisées ou encore du développement d’applications sur mesure.

Pouvez-vous nous parler de votre parcours ?

J’ai fait un Master in information and computer sciences à l’Université du Luxembourg et j’ai travaillé 4 ans en tant que Web Application Developer auprès du service informatique de l’uni.lu. Après une étape à la Bibliothèque nationale, j’ai rejoint l’équipe rédactionnelle de Guichet.lu en tant que cheffe de service avant de prendre les tâches de cheffe de division et de chargée de communication.

Que pensez-vous de la place des femmes dans l’IT, vous même en faisant partie ?

J’ai commencé mes études en informatique il y a presque 20 ans et je suis étonnée de voir que l’IT reste toujours un domaine majoritairement masculin. C’est dommage que les stéréotypes semblent encore retenir beaucoup de jeunes femmes à s’engager dans des études en informatique. Elles pourraient apporter notamment un nouveau regard sur des problèmes informatiques grâce à leurs soft skills. Les femmes ont tendance à montrer plus d’empathie envers les utilisateurs, ce qui pourrait se refléter dans la conception des interfaces.

En plus, l’IT est un secteur en plein essor qui propose de belles perspectives à chacun, homme ou femme

Recommended Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *